Partenaires

CNRS


Rechercher


Accueil > A la Une

Vient de paraître

par Marie-Pierre Ruas - publié le , mis à jour le

Vigne J.-D., 2018, Les chats du troisième millénaire, Revue d’ethnozootechnie, 104 : 7-13

D’où viennent vraiment les chats ?

Le caractère indépendant du chat l’a fait volontiers considérer comme étant incomplètement domestiqué et a généré l’idée d’une domestication relativement récente en Egypte. On sait aujourd’hui qu’il n’en est rien. De nouvelles données révèlent que des chats ont été introduits par bateau à Chypre vers -9000, peut-être pour lutter contre les souris qui envahissaient les premiers villages des cultivateurs. 2000 ans plus tard, sur cette même île. certains chats semblent avoir
acquis le statut d’animaux de compagnie. Il faut attendre ensuite près de 40 siècles pour qu’une autre domestication s’amorce dans la vallée du Nil, avec une diversification de l’utilisation du chat. Des tentatives de domestication de ce dernier ont eu lieu par ailleurs en Chine. La génétique moléculaire a permis de montrer que les chats domestiques actuels dérivent majoritairement des lignées domestiquées en Egypte. Leur ancêtre sauvage est le Chat ganté (Felis silvestris lybica) L’auteur souligne le caractère écologique de la domestication du chat, l’existence de déchets et de stocks agricoles ayant attiré les muridés et induit la venue de ce dernier.