Partenaires

CNRS


Rechercher


Accueil > A la Une

Agrumed, actes d’une table-ronde sur la thématique de l’histoire et l’archéologie des agrumes

par Myriam Méziou - publié le

Publication des actes d’une table-ronde qui s’est déroulée à Pompéi sur la thématique de l’histoire et l’archéologie des agrumes. Ce travail résulte d’un programme dirigé par Véronique Zech-Matterne en 2013-2014 et qui succédait à des ATM du MNHN. Cet ouvrage est diffusé en open édition par le Centre Jean Bérard de Naples.

Cet ouvrage rassemble 16 contributions relatives à l’histoire ancienne et récente des agrumes. Alors qu’ils représentent la première production fruitière à l’échelle mondiale, peu de travaux ont été menés sur leurs aires d’origine et leurs voies de diffusion, car très peu de vestiges organiques correspondant à des restes d’agrumes ont été découverts dans les sites archéologiques. Néanmoins, des témoins subsistent pour diverses périodes, sous la forme de pollens, semences, fragments d’écorce, occasionnellement bois et fruits entiers, dans les zones de primo-domestication, asiatiques, et dans les sites jalonnant les routes potentielles de dissémination de ces espèces vers la Méditerranée et l’Europe tempérée. Il en existe également des représentations iconographiques et des mentions textuelles. Les présentes contributions, qui émanent de chercheurs spécialisés en phylogénie, taxinomie, morphométrie, archéobotanique, histoire, iconographie, étude des lettres classiques, et de conservateurs de collections, présentent les dernières connaissances en matière de classification et de tentatives d’identification des restes anciens, ainsi que des synthèses qui mettent en valeur l’ensemble des témoins, ou certains indices particulièrement remarquables, de la diversité des agrumes en Chine et Inde, Israël, Egypte, Italie, Europe du Nord-Ouest. Les sources grecques, latines et médiévales sont également mises à contribution pour mieux appréhender les espèces reconnues, les modes de culture et de consommation, les usages et vertus attribués aux agrumes depuis leurs premières occurrences. Les conservatoires et grandes collections d’agrumes sont présentés du point de vue historique, et l’importance du rôle joué par ceux-ci dans la recherche génétique visant à améliorer les cultivars, la conservation de certaines variétés et l’information du public, est soulignée. Un éclairage sur la représentation symbolique des agrumes dans les arts, la littérature et la philosophie, complète ce tour d’horizon, qui vient combler un vide concernant des espèces particulièrement emblématiques de la Méditerranée.

Couverture

Table of contents

Voir en ligne : Publications du Centre Jean Bérard