Partenaires

CNRS


Rechercher


Accueil > Annuaire

LEPETZ Sébastien

Archéozoologie - Période antique - Asie centrale

Muséum national d’Histoire naturelle
UMR 7209 du CNRS
Archéozoologie, Archéobotanique : sociétés, pratiques et environnements
case postale 56
55 rue Buffon
75005 Paris (France)
33(01) 40 79 33 15

lepetz@mnhn.fr






Statut

Chargé de recherche 1ère classe

Thèmes de recherche développés

Organisation de l’élevage, de la chasse, de l’alimentation et des échanges commerciaux en Gaule à la période romaine

Contribuant à l’histoire de l’interaction entre sociétés et biodiversité, l’étude de la chasse à la période antique permet d’aborder les caractéristiques sociales et culturelles des populations qui la pratiquent. Mes travaux ont contribué à la connaissance de la chasse (pratiques et gibiers) dans l’Antiquité romaine en Gaule telle qu’elle peut être perçue à travers les vestiges archéozoologiques.
La thématique liée aux productions rurales, à l’alimentation, aux échanges commerciaux, à l’impact de l’homme sur son environnement, et la multiplication des données disponibles et des travaux produits nous a amenés à réfléchir à la nécessité de mener une réflexion interdisciplinaire sur les changements intervenus au début de la période romaine et aux effets de la romanisation tels qu’on peut les appréhender à partir des vestiges archéozoologiques et archéobotaniques.
Le programme a pris corps dans un premier temps au sein du GDRE Bioarch (Bioarchaeological Investigations of the Interaction between Holocene Human Societies and their Environment). Ce GDRE est un réseau constitué de huit laboratoires ou instituts bioarchéologiques (Paris, Lyon, Montpellier, Durham, Munich, Bâles, Barcelone), piloté par J.-D. Vigne. Notre projet a reçu le label du GDRE qui lui a apporté son soutien dans le cadre de l’organisation d’une table ronde en janvier 2010 qui a réuni à Paris 25 chercheurs de 5 laboratoires européens. Cinq thèmes sont abordés : L’évolution des systèmes de productions animales et végétales, le développement de la pêche, du commerce et de la consommation du poisson et des mollusques, les modifications des habitudes alimentaires, la dynamique d’introductions et de disparitions d’espèces animales et végétales, la dynamique et les variations régionales des modifications de la taille des animaux domestiques.
Par ailleurs, les études relatives à l’organisation de l’abattage des animaux, des techniques de découpe, et de la commercialisation de la viande dans les provinces de l’Ouest de l’Empire romain ont permis de mettre en évidence que la chaîne opératoire s’était structurée de manière assez constante autour d’abattoirs-boucheries qui apparaissent pour la Gaule du Nord à partir du milieu du Ier siècle de notre ère. Mais on n’avait pas suffisamment réfléchi à la signification de la situation topographique des boucheries : au cœur des villes, à proximité des ensembles monumentaux, en lien étroit avec les marchés à la viande et avec les sanctuaires. Parfois les rejets de boucherie sont découverts à proximité des sanctuaires urbains, parfois même à l’intérieur. C’est donc une nouvelle manière d’appréhender ces vestiges osseux qui a été proposée, celle qui concilie l’approche économique et religieuse.

Pratiques sacrificielles en contexte funéraire et en contexte de sanctuaires aux périodes antiques

Co-direction du programme « Mourir à pompéi - Fouille d’un quartier funéraire de la nécropole de Porta Nocera à Pompéi ». Le projet a consisté à fouiller et étudier un espace funéraire de la nécropole de Porta Nocera à Pompéi. Ce programme s’est inscrit dans le quadriennal de l’École Française de Rome et a reçu le soutien financier de l’EFR, de l’Université de Picardie-Jules Verne et du CNRS et l’aide de la Soprintendenza per i Beni archeologici di Pompei. L’équipe était composée de différents chercheurs (CNRS, Université, Collectivité territoriale, INRAP, etc) couvrant l’ensemble des disciplines devant être mises en œuvre dans le cadre du programme. La monographie est sous presse (parution prévue en 2012).
Par ailleurs, nous avons proposé d’ajouter un chapitre nouveau et complémentaire aux recherches menées sur le sacrifice animal en Gaule à l’époque romaine, fondé sur un matériel largement inédit, les ossements animaux. Les objectifs fixés étaient principalement d’identifier les formes du sacrifice dans les sanctuaires et les nécropoles fouillés en Gaule romaine à partir des ossements animaux et mesurer, à travers la diversité et l’originalité des rites sacrificiels mis en évidence (et de leurs corollaires, la cuisine et le banquet), la part des coutumes celtiques et celle des pratiques méditerranéennes. Mes recherches ont en outre consisté à aborder les questions liées aux problèmes de méthodes liées à la reconnaissance du sacrifice, à décrire différents contextes de découverte des os, à aborder la question des sacrifices non suivis de consommation en Gaule romaine, des sacrifices en contexte domestique, à présenter le cas de vestiges de repas, à base de viande fraîche ou de salaisons, mis en évidence dans les sanctuaires et à décrire le cas de pratiques de boucherie dans ces enceintes sacrées.

Place de l’animal dans les sociétés protohistoriques et rituels funéraires dans les cultures d’Asie centrale (Xinjiang –Chine-) et de haute Asie (Mongolie) depuis l’Age du Bronze

Mes recherches sur la place de l’animal dans les cultures des nomades des steppes à l’Age du fer se sont déroulées dans le cadre de collaborations avec trois équipes et sur trois zones géographiques distinctes.
En collaboration avec l’équipe conjointement dirigée par P.-H. Giscard et Tsagaan Turbat (Institute of Archaeology, Mongolian Academy of Science, Associate Professor Department of Mongolian History, Mongolian State University of Education), j’ai entrepris l’étude des vestiges osseux animaux mis au jour dans la nécropole Xiongnu d’Egyin Gol (Mongolie). Parallèlement, je collabore avec une équipe de l’Université de Neuchâtel, (Institut de Préhistoire et des sciences de l’antiquité, dir. N. Pousaz et D. Ramseyer) dans le cadre de l’étude du site d’habitat de Boroo Gol (Mongolie), daté lui aussi de la période Xiongnu et qui a livré une assez grande quantité de matériel ostéologique ; l’objectif est de décrire les activités pastorales et l’alimentation de groupes nomades (et semi-nomades) en relation avec leurs pratiques funéraires (étude en cours). En collaboration avec l’Institut d’archéologie de l’académie des sciences de Mongolie, j’ai par ailleurs entrepris l’étude des chevaux mis au jour dans plusieurs dizaines de tombes scythes de l’Altaï. Enfin des travaux sont en cours avec les membres de la mission archéologique de Monaco sur le site de Tstsiin Ereg (Age du Bronze – Mongolie).

Production scientifique


- Bendrey, Robin, et al. (2011), ’A possible Case of ’Poll-Evil’ in a Early Scythian Horse Skull from Arzhan 1, Tuva Republic, Central Asia’, International Journal of Osteoarchaeology, 21, 111-18.
- Blin, Olivier and Lepetz, Sébastien (2008), ’Sacrifice et boucherie dans le sanctuaire de jouars-Pontchartrain’, in S. Lepetz and W. Van Andringa (eds.), Archéologie du sacrifice animal en Gaule romaine - Rituels et pratiques alimentaires (Archéologie des plantes et des animaux - II ; Montagnac : Monique Mergoil éditions), 227-36.
- Bontron, Régis, et al. (2008), ’De la diversité des contextes : les animaux des sanctuaires du vicus de Châteaubleau’, in S. Lepetz and W. Van Andringa (eds.), Archéologie du sacrifice animal en Gaule romaine - Rituels et pratiques alimentaires (Archéologie des plantes et des animaux - II ; Montagnac : Monique Mergoil éditions), 89-102.
- Coppola, Donato, et al. (2008), ’La grotte de Santa Maria di Agnano (Ostuni) et ses abords : à propos des critères d’identification d’un sanctuaire messapien.’, in X. Dupré Raventos, S. Ribichini, and S. Verger (eds.), Saturnia Tellus. Definizioni dello spazio consacrato in ambiente etrusco, italico, fenicio-punico, iberico e celtico, Convegno internazionale di studi, Roma, 2004 (Rome : Consiglio nazionale delle ricerche), 201-32.
- Derreumaux, Marie and Lepetz, Sébastien (2008), ’Food supply at two successive military settlements in Arras (France) : an archaeobotanical and archaeozoological approach’, in S. Stallibrass and R. Thomas (eds.), Feeding the Roman army : the archaeology of supply chains and provisioning networks (Oxbow Books), 52-68.
- Fercoq du Leslay, Gérard and Lepetz, Sébastien (2008), ’Manger dans les sanctuaires : salaisons et viandes fraîches à Ribemont-sur-Ancre’, in S. Lepetz and W. Van Andringa (eds.), Archéologie du sacrifice animal en Gaule romaine - Rituels et pratiques alimentaires (Archéologie des plantes et des animaux - II ; Montagnac : Monique Mergoil éditions), 203-07.
- Francfort, Henri-Paul and Lepetz, Sébastien (2010), ’Les chevaux de Berel’ (Altaï) - Chevaux steppiques et chevaux achéménides : haras et races’, in N. Boulbes, A. Gardeisen, and E. Furet (eds.), Histoire d’équidés : des textes, des images et des os (Monographies d’Archéologie Méditerranéenne., hors série n°4), 57-104.
- Jacques, Alain, et al. (2008), ’Vestiges de repas et identification d’un siège de collège à Arras Nemetacum’, in S. Lepetz and W. Van Andringa (eds.), Archéologie du sacrifice animal en Gaule romaine - Rituels et pratiques alimentaires (Archéologie des plantes et des animaux - II ; Montagnac : Monique Mergoil éditions), 237-52.
- Kliesh-Pluton, Sylvie, Bemilli, Céline, and Lepetz, Sébastien (2010), ’La nécropole du « Clos au Duc » à Évreux : mise au point sur l’interprétation du site. ’, in Publications des universités de Rouen et du Havre (ed.), Actes des journées Archéologiques de Normandie.
- Le Bailly, Mathieu, et al. (2008), ’Palaeoparasitological study of gastro-intestinal content in horses at a scythian kurgan (3rd century BC) found in Kazahstan’, Anthropozoologica, 43 (2), 69-75.
- Legoupil, Dominique, et al. (2007), ’De la pesca a la caza : Evolución económica del sitio Stuven 1, al sur del golfo de Penas’, in F. F.Morello, et al. (eds.), Arqueología de Fuego-Patagonia. Levantando piedras, desenterrando huesos... y develando arcanos (Punta Arenas : CEQUA), 295-310.
- Lepetz, Sébastien (2008), ’Boucherie, sacrifice et marché à la viande en Gaule romaine septentrionales : l’apport de l’archéozoologie’, in W. Van Andringa (ed.), Sacrifices, marchés à la viande et pratiques alimentaires dans les cités du monde romain (volume 5 -n°1 ; Tours : Food and History), 73-105.
- Lepetz, Sébastien (2009), ’Le statut de l’habitat rural en Gaule septentrionale. Les ossements animaux sont-ils de bons marqueurs ?’, in Ph. Leveau, et al. (eds.), Les formes de l’habitat rural gallo-romain. Terminologies et typologies à l’épreuve des réalités archéologiques (Bordeaux : Actes du colloque AGER VIII, Toulouse (22-24 mars 2007), Aquitania, supplément n° 17), 13-21.
- Lepetz, Sébastien (2009), ’La chasse en Gaule romaine’, in J. Trinquier and Ch. Vendries (eds.), Chasses antiques (Rennes : Presses Universitaires de Rennes), 139-57.
- Lepetz, Sébastien and Van Andringa, William (2007), ’Archéologie du rituel : méthode appliquée à l’étude de la nécropole de Porta Nocera à pompéi’, Vivere e morire nell’Impero Romano. Nuove prospettive dell’archeologia funeraria ; seminario europeo di studi.
- Lepetz, Sébastien and Van Andringa, William (2008), ’Archeologia del rituale : scavo di tombe romane nella necropoli di Porta Nocera a pompei’, in X. Dupré Raventos, S. Ribichini, and S. Verger (eds.), Saturnia Tellus. Definizioni dello spazio consacrato in ambiente etrusco, italico, fenicio-punico, iberico e celtico, Convegno internazionale di studi, Roma, 2004 (Rome : Consiglio nazionale delle ricerche), 609-14.
- Lepetz, Sébastien and Van Andringa, William (2008), ’Archéologie du Rituel - Méthode appliquée à l’étude de la nécropole de Porta Nocera à Pompéi’, in J. Scheid (ed.), Pour une archéologie du rite - Nouvelles perspectives de l’archéologie funéraire (407 ; Rome : Collectionde l’École Française de Rome), 105-26.
- Lepetz, Sébastien and Van Andringa, William (eds.) (2008), Archéologie du sacrifice animal en Gaule romaine - Rituels et pratiques alimentaires (Archéologie des plantes et des animaux - II, Montagnac : Monique Mergoil éditions) 301.
- Lepetz, Sébastien and Van Andringa, William (2008), ’Les os et le sacrifice : problème de méthode’, in S. Lepetz and W. Van Andringa (eds.), Archéologie du sacrifice animal en Gaule romaine - Rituels et pratiques alimentaires (Archéologie des plantes et des animaux - II ; Montagnac : Monique Mergoil éditions), 11-26.
- Lepetz, Sébastien and Van Andringa, William (2008), ’Pour une archéologie du sacrifice à l’époque romaine’, in Véronique Mehl and Pierre Brulé (eds.), Le sacrifice antique, Vestiges, procédures et stratégies (Rennes : Presses Universitaires de Rennes), 39-58.
- Lepetz, Sébastien and Pouille, Dominique (2008), ’Des sacrifices en contexte domestique ? La question de l’identification des dépôts alimentaires de Rennes-Condate’, in S. Lepetz and W. Van Andringa (eds.), Archéologie du sacrifice animal en Gaule romaine - Rituels et pratiques alimentaires (Archéologie des plantes et des animaux - II ; Montagnac : Monique Mergoil éditions), 119-30.
- Lepetz, Sébastien and Méniel, Patrice (2008), ’Des sacrifices sans consommation : les dépôts d’animaux non consommés en Gaule romaine’, in S.
Lepetz and W. Van Andringa (eds.), Archéologie du sacrifice animal en Gaule romaine - Rituels et pratiques alimentaires (Archéologie des plantes et des animaux - II ; Montagnac : Monique Mergoil éditions), 147-56.
- Lepetz, Sébastien and Magnan, Danielle (2008), ’Sanctuaires et activités de boucherie sur le site de La Bauve à Meaux’, in S. Lepetz and W. Van Andringa (eds.), Archéologie du sacrifice animal en Gaule romaine - Rituels et pratiques alimentaires (Archéologie des plantes et des animaux - II ; Montagnac : Monique Mergoil éditions), 217-26.
- Lepetz, Sébastien and Van Andringa, William (2011), ’Publius Vesonius Phileros vivos monumentum fecit : Investigations in a sector of the Porta Nocera cemetery in Roman Pompeii’, in M. Carroll and J. Rempel (eds.), Living through the dead : Burial and commemoration in the Classical world (Studies in Funerary Archaeology, 5 : Oxbow Books), 110-33.
- Van Andringa, William and Lepetz, Sébastien (2007), ’I riti e la morte a Pompei : nuove ricerche archeologiche nella necropoli di Porta Nocera’, Fastionline (FOLD&R), 93, 1-4.
- Van Andringa, William and Lepetz, Sébastien (2008), ’I riti e la morte a Pompei : nuove ricerche archeologiche nella necropoli di Porta Nocera’, in P.G. Guzzo and M.P. Guidobaldi (eds.), Nuove ricerche archeologiche nell’area vesuviana (scavi 2003-2006), Atti del Convegno Internazionale organizzato dalla Soprintendenza archeologica di con l’Istituto Nazionale di Archeologia e Storia dell’Arte e con la Soprintendenza Speciale per il Polo Museale Romano, 1-3 febbraio 2007 (Roma : L’Erma" di Bretschneider), 377.

Vous pouvez également consulter la bibliographie complète et télécharger les articles de Sébastien Lepetz sur son site : http://www.lepetz.fr/

Responsabilités administratives

Responsable de l’équipe SPH de l’UMR 7209.