Partenaires

CNRS


Rechercher


Accueil > À la une

Osteological Differentiation of the Iguana Laurenti, 1768 (Squamata : Iguanidae) Species : Iguana iguana (Linnaeus, 1758) and Iguana delicatissima Laurenti, 1768, with some Comments on their Hybrids

par Myriam Méziou - publié le

Par Corentin Bochaton, Sandrine Grouard, Michel Breuil, Ivan Ineich, Anne Tresset et Salvador Bailon

L’origine des deux espèces d’iguanes peuplant actuellement les Petites Antilles (Iguana delicatissima et Iguana iguana) est souvent sujette à question notamment via l’utilisation des sources historiques et génétique. Cependant, les restes ostéologiques d’iguanes sont fréquemment retrouvés dans les sites archéologiques et paléontologiques des Petites Antilles et pourraient être de première importance pour comprendre les processus de colonisation de la zone par ces deux espèces. Malheureusement, bien que de nombreuses questions persistent quant à la présence passée et aux périodes d’arrivées de ces deux taxons, aucune étude ostéologique ne permet d’aboutir à une identification satisfaisante de leurs restes sub-fossiles. Nous présentons ici une série de caractères permettant d’identifier ces deux espèces via des fragments osseux isolés tout en discutant la fiabilité de chacun des caractères. Nous émettons également quelques commentaires relatifs à la morphologie squelettique des hybrides de ces deux espèces et à leur identification via des restes osseux.

Osteological Differentiation of the Iguana Laurenti